Uglies

Published on by Marthe

                     

 

Uglies, ça faisait un petit moment que je lorgnais dessus. Peut-être que l'idée de départ m'avait plu ou bien la couverture, en tout cas j'étais impatiente de le lire mais, pauvre de moi, il était systématiquement emprunté à la bibliothèque. Il a fallu que j'attende de le trouver super pas cher pour l'acheter pour le CDI.

 

Et puis voilà que je me me suis enfilé les trois tomes presque sans interruption (mais je me suis arrêtée là, le tome 4 ne me dit rien parce qu'on change de cadre). Au final, je me retrouve comme deux ronds de flancs (fallait bien caser cette expression ô combien poétique dans un billet...) parce que je ne sais pas vraiment quoi en penser. J'ai eu tendance à ne pas pouvoir décrocher (j'ai presque eu parfois des relans harrypotteresque question addiction), et en même temps à souffler et à m'énerver. Bref, y a un truc pas clair.

 

Au départ je me suis dit que suivre une fille qui n'est ni belle ni héroïque, c'était inhabituel et très plaisant. Tally est moche et un peu égoïste, et même si on sait très bien qu'elle va prendre conscience à un moment donné qu'elle n'a pas besoin de devenir belle, sa prise de conscience est lente à venir, ce n'est pas magique non plus. Bon d'accord, elle a besoin qu'un homme la trouve belle malgré sa mocheté pour réaliser véritablement qu'elle n'a pas besoin de l'opération, ça c'était un peu énervant mais j'étais prête à passer outre. Et puis après, ça s'est aggravé.

 

Pendant le tome 2, j'ai cru que je lisais la même histoire. Je me suis dit qu'il ne s'était pas foulé... mais j'ai quand même continué à lire sans m'arrêter. Pendant le tome 3, j'ai carrément sauté des passages entiers parce qu'au final la seule chose qui comptait c'était savoir ce qu'il allait se passer.

 

Alors voilà, l'histoire m'a tenu en haleine, j'ai trouvé quelques réflexions sur la beauté, la liberté, la vie en société vraiment intéressantes. J'ai même été vraiment émue par moment, mais il reste un truc qui ne passe pas, l'impression d'un truc en toc. Comme une belle trilogie bien pensée mais qui manque d'un petit quelque chose pour la rendre véritablement vibrante, entière...

Published on lecture

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comment on this post