Bilan du jeu-lecture : vive la difficulté, à bas la compétition !

Published on by Marthe

Aujourd'hui, j'ai testé le petit jeu-lecture avec un groupe de 5°. A cause de circonstances malheureuses, il y a eu beaucoup moins d'élèves que prévu à cette séance. Donc, je n'ai pas fait mon coup des demi demi classes et je n'ai pas testé la partie sur leur profil de lecteur, ce sera pour la semaine prochaine !

Pour ce qui est du jeu-lecture, globalement ça a bien marché, il se sont prêtés au jeu (oui d'accord, les filles étaient plus à fond que les garçons mais quand même). Certains extraits étaient difficiles à retrouver, mais, comme une élève me l'a fait judicieusement remarqué : « C'est pas drôle si c'est trop facile madame ! » (la phrase qui mine de rien, a eu le mérite de me rassurer : le jeu est plaisant et, cerise sur le gâteau, son niveau de difficulté est adapté aux élèves, hourra !).

Bon par contre, je crois ne pas avoir été très bonne durant la « correction », parce que là, c'était le moment de placer mes billes et leur donner envie de lire ces fameux livres mais on n'a eu seulement le temps de compter les points de chaque équipe, j'essaierai d'arrêter le jeu plus tôt la prochaine fois pour avoir le temps de faire un peu de feuilletage de romans au milieu des additions de points.

Ces histoires d'équipes m'ont d'ailleurs quelque peu chagriné. J'avoue avoir un problème avec la compétition en générale dans n'importe quelle situation. Cette fois, j'ai été faible, j'ai été au plus facile pour l'organisation du jeu. Je m'étais dit que j'allais faire passer la pilule en mettant une ambiance détendue pour que les perdants ne se sentent pas vraiment perdants. Mais l'équipe des garçons a été battue à plate couture par celle des filles et elles n'ont pas manqué de leur faire remarquer. Et je me suis dit que finalement, j'aurais sans doute dû trouver un moyen d'en faire un jeu-lecture basé sur la coopération plutôt que sur la compétition. Je réfléchirai à un moyen de le transformer pour plus tard.

Le truc c'est que je lance jeudi un concours de lecture... allez savoir pourquoi !

Comment on this post